Accueil » Robotique collaborative dans les applications de soudage

Robotique collaborative dans les applications de soudage

par Nora Eref
528 vues
Robotique collaborative

La flexibilité est le maître mot de la cobotique. Les cobots doivent non seulement s’adapter aux attentes de l’entreprise, mais aussi à la ligne de production, aux opérations à accomplir, à l’espace de travail et aux opérateurs avec lesquels ils travaillent. Le soudage est l’une des domaines d’applications industrielles qui reste complexe et les plus dangereuses. Les opérateurs en soudure doivent savoir comment fusionner correctement les pièces et éviter les risques de brûlures et d’éclaboussures. Il n’est donc pas étonnant que les approches d’automatisation soient rapidement devenues une alternative indispensable pour les fabricants. Les cobots se caractérisent par une conception particulièrement compacte et une grande flexibilité dans cette tâche.

Cobot de soudage

 De toutes les opérations industrielles, le domaine du soudage est sans aucun doute l’une des plus à risques. Les travailleurs qui soudent des pièces sont exposés à des risques comme des brûlures, des éclaboussures, des coupures et des décharges électriques. Pour éviter ces risques, des fabricants de robots établis de longue date tels que Fanuc et Yaskawa Electric ont commencés très tôt à développer des robots spécialisés pour le soudage. Il est maintenant clair que leur modèle automatise complètement ou partiellement les processus dans de grands secteurs de l’industrie. Mais ces robots pour le soudage industriels ne sont pas non plus sans défauts. Les petites pièces sont souvent ingérables, difficiles à tenir, à déplacer ou à réparer et ont besoin de grandes quantités de soudure afin d’être rentables.

Les cobots surmontent ces limitations grâce à une construction légère, à la flexibilité et à l’intelligence. Les opérateurs peuvent facilement enseigner aux bras robots des applications liés au soudage spécifiques, opéré avec des pièces de petites tailles et se déployer dans d’autres ateliers. Le bras robot n’est pas forcément plus performant que les robots standards lorsqu’ils sont produits en série, mais il se caractérise par sa grande précision ainsi que sa qualité dans les opérations. Les cobots aident les fabricants à réduire les coûts de fabrication et libèrent les soudeurs professionnels pour qu’ils se concentrent sur les pièces avec de grande valeur.

Les robots collaboratifs rendent les tâches de soudage plus flexibles, efficaces et gratuites. Déplacez facilement le bras robot vers une position à laquelle l’assistance du robot est requise. À la fin de la tâche à accomplir, le cobot peut être réutilisé et déployer à nouveau dans d’autres zones de l’atelier de production. Les cobots peuvent effectuer non seulement le brasage tendre et dur, mais également le soudage à l’arc. Les robots collaboratifs offrent flexibilité et polyvalence afin d’effectuer plusieurs tâches. Ceux-ci amélioreront l’efficacité de votre ligne de production et vous permettront de traiter plus de commandes.

Augmentez la sécurité au travail en confiant des opérations dangereuses à des robots collaboratifs. Une technologie brevetée limite la force d’impact lorsqu’un cobot entre en collision avec un humain. Les robots collaboratifs peuvent aussi être programmés dans le but de fonctionner en mode inactif lorsqu’une personne entre dans l’espace de travail et revenir à pleine vitesse lorsque la personne quitte l’espace de travail.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies